Centre de téléchargement

  • Rapport annuel 2019
  • Etats financiers 2019
  • Etats financiers 2018
  • Rapport annuel 2018

L'ECA en 2019

La fin du gros œuvre a eu lieu durant l’été, suivi par le démarrage de la pose des façades. Le bâtiment est «hors d’eau / hors d’air» depuis début 2020. En parallèle, les travaux du second œuvre ont débuté. De nombreux groupes de travail se sont aussi attelés à l’élaboration des concepts d’exploitation du bâtiment, ainsi que de fonctionnement de l’organisation. Ces travaux englobent notamment la définition d’une politique de mobilité, la désignation d’un exploitant pour la restauration et la mise en place de tous les concepts techniques et de sécurité.

Ce centre unique, au service de la sécurité des vaudois, sera opérationnel en 2021.

 

304 collaborateurs et collaboratrices travaillaient à l’ECA au 31.12.2019 dont 9 apprenti-e-s (141 femmes et 163 hommes). L’âge moyen est de 44,3 ans et l’ancienneté moyennes de 9,4 ans.

Le personnel en formation est de près de 4 % par rapport à l’effectif global. La politique de formation des jeunes est essentielle à l’ECA pour pouvoir assurer la relève et poursuivre ses missions au service de la collectivité. Aussi, il a réservé 1,5 % de la masse salariale au développement des compétences de son personnel. L’ECA affiche également le signe de reconnaissance d’entreprise formatrice décerné par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). Il récompense une quinzaine d’années d’efforts investis dans la formation de plus de quarante apprentis.
Par ailleurs, l’Etablissement entend créer un cadre de travail qui fait sens et qui favorise le plus possible les compétences et les motivations de son personnel. Il porte une grande attention à ses collaboratrices et collaborateurs en termes de bien-être, d’épanouissement et de respect de l’individu dans sa santé.