Centre de téléchargement

  • Rapport annuel 2019
  • Etats financiers 2019
  • Etats financiers 2018
  • Rapport annuel 2018

Editorial

Avec une performance globale nette des placements dépassant les 9 %, soit le meilleur millésime de la décennie écoulée pour les actifs de l’ECA, nous réalisons un exercice 2019 très profitable, cela malgré une sinistralité relativement intense dans le domaine des éléments naturels. Ce bilan financier réjouissant permet d’entreprendre plusieurs actions dont les assurés bénéficieront à court et moyen terme.

Premièrement, notre Etablissement a pu reconstituer ses provisions dotées à hauteur de leurs valeurs cibles optimum. L’ECA est ainsi paré pour faire face à une catastrophe naturelle de grande ampleur.

Deuxièmement, nous avons pu provisionner sur l’exercice 2019 le montant correspondant à une participation aux excédents de 15 % accordée aux assurés lors de l’émission des primes début 2020. C’est l’un des avantages du système d’assurance mutuelle pratiqué par notre Etablissement: lorsque les circonstances le permettent, il peut redistribuer à l’ensemble de ses clients une partie de ses excédents.

Finalement, nous avons doté à hauteur de 3 millions de francs suisses le Fonds d’encouragement à la prévention des dommages provoqués par les éléments naturels. La mise en œuvre de ce Fonds nouvellement constitué permet aux propriétaires de bénéficier d’une participation financière aux mesures de protection prises pour réduire l’exposition aux risques de leurs bâtiments.

2019 est également une année charnière dans notre processus d’évolution de l’ECA. La construction du nouveau siège avance bon train. Dès 2021, il se prêtera à une gestion agile de l’ECA et facilitera les synergies, la transversalité et les collaborations étroites entre les métiers. En parallèle, notre Etablissement a lancé un programme ambitieux de transformation digitale. Ces projets soutiennent la stratégie de l’entreprise en termes d’accroissement de performance, d’orientation clientèle et de transformation culturelle. Ils vont permettre à l’ECA de demeurer concurrentiel, tant au niveau des services pour les clients que de la technologie.

Enfin, mentionnons encore – en cette année où le Canton de Vaud a fait preuve d’un dynamisme impressionnant en matière d’organisation d’événements culturels ou sportifs (Fête des Vignerons, préparation JOJ2020, etc.) – que nous sommes fiers d’avoir pu mettre à profit avec succès notre expertise et notre savoir-faire en matière de sécurisation d’événements et de sites contre l’incendie et les éléments naturels.

Au nom du conseil d’administration et de la direction, nous tenons à remercier les collaboratrices et collaborateurs de l’ECA pour la qualité de leurs prestations et leur engagement au service de la communauté vaudoise et de sa sécurité.

Bruno de Siebenthal        Serge Depallens
Président                        Directeur général

 

 

Retour